Previous Article Next Article La bague de fiançailles, ça se porte où ?
Publié dans La vie de fiancée

La bague de fiançailles, ça se porte où ?

La bague de fiançailles, ça se porte où ? Publié le 30 décembre 2017Leave a comment

Il est bon de bien différencier la bague de fiançailles de l’alliance. En effet, ces deux bagues représentent différentes symboliques et sont donc spécifiques. Ainsi, si l’alliance se porte sur l’annulaire de la main gauche, qu’en est-il de la bague de fiançailles puisque les spécificités de l’une n’iront pas forcément avec l’autre.

On se réfère à l’histoire

Les pratiques que l’on connait actuellement de la bague de fiançailles nous viennent directement de son histoire. D’après elle, sous l’Égypte ancienne et pendant la Rome antique, on portait la bague de fiançailles à l’annulaire de la main gauche. La coutume veut que cet endroit soit la source de la Vena Amoris qui est une veine directement reliée au cœur. Une intention emprunt de romantisme qui au final sera brisée par la médecine moderne qui affirme que toutes les veines du corps sont reliées directement au cœur. Bien entendu, on louera surtout l’intention du choix de la mise en place de l’anneau.

Une question de contrat

Sinon, chez les anciens, la bague de fiançailles était plus une promesse de mariage qu’autre chose. C’est pendant la fête des fiançailles, une fois les festivités terminées, que le fiancé donne à la fiancée des arrhes composées de pièces d’or ou d’argent. C’est quelques jours après qu’il enverra à sa promise un anneau de fer uni qu’elle portera au second doigt de la main gauche.

D’après toutes ces histoires, la légende de l’obligation de porter la bague sur l’annulaire de la main gauche est donc fausse. Après tout, aucune règle ou législation spécifique ne l’impose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *